Lundi 8 novembre 1 08 /11 /Nov 10:18

 

Capas s’est réjoui quand le groupe de travail responsable du projet de la nouvelle station d’épuration a indiqué qu’il conseillait de dimensionner celle-ci pour 17 000 équivalents-habitants contre 22 000 pour la précédente étude.

 

Nous n’avons pas, à l’époque, analysé dans le détail cette préconisation, nous contentant de publier dans un article du blog (cliquez là) les éléments ayant conduit à ce choix.

 

Cependant, l’expérience venant, les coûts s’avérant importants, de nouvelles solutions étant recherchées, il devient nécessaire d’être plus attentif à ces données.

 

Cet article n’a pas pour but de critiquer les données de la Setur ayant conduit au dimensionnement de la station.  

Elles ont été collectées il y a un an et demi et elles ont le mérite d’exister.

Il s’agit seulement de les réactualiser dans la perspective d’une approche différente


Situation actuelle

 

(On a rajouté, par rapport à l’article initial  la quantité de  DB05 (kg/j qui mesure la quantité de pollution générée).

 

D’un premier coup d’œil, la consultation des données Setur pour  2007, réserve une surprise de taille :  si l’on se fie à ces chiffres, le nombre d’équivalents-habitants, maximum, l’été, devrait être de 10 711 alors que la capacité maximum de la station est de 9 800 e-h.

Par contre la capacité en DB05 (520 Kg de DB05) devrait être largement suffisante !

 

tableau-1-pour-Retour-sur-dim.jpg

Pourtant, en 2009, avec un peu plus d’abonnés, nous savons que la limite des 9 800 e-h n’a jamais été franchie.

Pour passer du nombre d’abonnés domestiques présents l’été aux équivalents habitants, une formule de calcul a été appliquée.

Celle-ci considère que le nombre d’équivalents habitants s’obtient en multipliant le nombre d’abonnés domestiques par un coefficient de 3,359 (7540 / 2245).

A l’inverse, le nombre de kg de DB05 par équivalent habitant a été sous-estimé.

Un ratio de 45 kg de DB05 par équivalent-habitant a été appliqué pour les abonnés domestiques et les campings (60 pour Capitaine Cook) alors que la norme est de 60 kg de DB05.

 

Normalement le tableau aurait du se présenter ainsi :


tableau 2 pour Retour sur dim

 

Pour arriver à ce chiffre il faut appliquer un coefficient de 2,95 par rapport aux abonnés domestiques, coefficient que nous retiendrons par la suite

 

Situation 2027 (SETUR)

 

Le tableau de la SETUR  différencie soigneusement la densification des secteurs actuels des raccordements nouveaux.

Nous avons indiqué en vert les prévisions de densification, en orange les raccordements nouveaux et en rouge la matières de vidange

Globalement (tous les détails en cliquant là)  il se présente ainsi :

 

tableau-3-pour-Retour-sur-dim.jpg

Situation 2033 (Capas)

 

L’ennui  c’est que ces estimations datent  de 2007, ne se projettent qu’à horizon 2027, alors que la station ne verra certainement pas le jour  avant 2014 et qu’elle est prévue pour durer 20 ans.

Elles ne tiennent pas suffisamment compte des projets d’urbanisation de la commune.

Plusieurs considérations, que l’on trouvera détaillées en cliquant là nous amènent à proposer le tableau ci-dessous :

 

tableau-4-pour-Retour-sur-dim.jpg

 

A ce stade de la réflexion nous dirons que nos estimations se situent dans une fourchette  comprise entre 13 300 (dimensionnement actuel + densification des secteurs dus à nouvelle construction) et 15 800 (si l’on rajoute également les nouveaux raccordements).

 

c-est-tout-pour-aujourdhui.jpg

Par CAPAS Clohars Carnoët - Publié dans : Station d'Epuration
Ecrire un commentaire - Voir les 7 commentaires
Retour à l'accueil

Téléchargement

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés