Lundi 15 février 1 15 /02 /Fév 08:02

La capacité  de traitement d’une station d’épuration se mesure en équivalents habitants (e-h), l’équivalent habitant étant une  unité de mesure basée sur la quantité de pollution émise par personne et par jour.

Compte tenu de la faible capacité d’une station d’épuration à s’adapter à un nombre variable d’équivalent-habitants, on la configure  pour la période où ceux-ci sont maxima , c’est à dire aux mois de juillet-aout pour une commune touristique telle que Clohars Carnoët.

 

De ce fait, dans les communes comme les nôtres, les stations d’épuration sont surdimensionnées, ce qui entraine des surcoûts.

 

Concernant les usines, centres de loisirs, campings, on se  ramène à cette notion.

C’est ainsi que l’on estime à Clohars que Capitaine Cook représente 1 500 équivalents-habitants, été-hiver et que les cinq campings en représentent 1 671 l’été (zéro l’hiver).

 

La station qui devait être installée à Rostel était prévue pour 23 000 équivalents-habitants.

Le groupe de travail, chargé de déterminer le nouveau site a, fort justement, revu ce chiffre à la baisse pour le porter à 17 000.

  maquette-riec.jpg

(maquette de la future station d'épuration de Riec sur Belon)


L’objet de cet article est d’expliquer comment l’on est arrivé à ce chiffre et d’en tirer quelques conclusions.

Les deux tableaux de chiffres sont extraits des documents donnés par la Setur au groupe de travail


Situation actuelle 

 

Secteurs

Nb de branchements

nb EH

 

  Hiver

  Eté

  Hiver

  Eté

 

 

 

 

 

Effluents domestiques raccordés (situation actuelle)

1 245

2 263

3 115

7 540

Campings raccordés

      0

       5

     0

1 671

 (Capitaine Cook)

      1

      1

1 500

1 500

 

 

 

 

 

Total 2007

  1 246

2 251

4 615

10 711

 

On comprend à la lecture de ces premiers chiffres l’injustice profonde qu’il y aurait à faire payer les coûts d’investissements par les seuls « habitants »  (2269) et, parmi ceux-ci principalement par les habitants résidents (1245) alors que la station est alimentée par plus de 10 000 e-h l’été.


On voit également la différence impressionnante entre l’hiver et l’été.

L’on note aussi que le nombre d’e-h par foyer est supérieur en été (3,35) à celui de l’hiver (2,5).



Prévisions 2027 

 

A échéance 2027, les prévisions sont les suivantes

 

Secteurs

nb branchements

nb e-h

 

Hiver

Ete

 Hiver

Eté

 

 

 

 

 

Report situation 2007

1 246

2 251

4 615

10 711

Kerjoseph : densification secteurs raccordés

94

142

235

476

Extension Capitaine Cook

 

 

1 000

1 000

Bourg, St Mady, Keradam : densification secteurs raccordés

188

284

470

951

Bellangenet : raccordement Kergariou Pouldu

17

23

43

77

St Maudet, Pouldu, Kerzellec : densification secteurs raccordés

28

42

70

141

Raccordement Porsmoric, Kerzulé, Villeneuve, Croas an Ter

62

84

155

281

Raccordemen Locouarn (3 campings à 372 emplacements)

12

16

30

1 521

Doëlan : Raccordement des secteurs raccordés

18

28

45

94

Doëlan : raccordement Halbars + Kerjord

122

166

305

556

Doëlan : extension sur RD Doelan

41

56

103

188

Secteurs à confirmer

137

185

343

620

Matières de vidanges (1000 habitations)

 

 

325

325

 

 

 

 

 

Total 2027

1 965

3 277

7 738

16 840

 

 

 

 

 

Secteurs densifiés 2007-2027

488

709

1 221

2 375

Raccordements nouveaux 2007-2027

219

301

548

1 008

Extensions Campings

12

16

30

1 521

Extensions industrielles

 

 

1 000

1 000

 

(Ceux qui voudraient pouvoir utiliser ce tableau pour y effectuer des simulations pourront s’en procurer la version Excel en cliquant là)

 

Les commentaires que l’on peut faire sont les suivants :

 

  • avec les hypothèses prises, la marge de manœuvre est inexistante. On remarquera, en particulier que le nombre de secteurs densifiés (709) est inférieur au chiffre donné par le PADD du PLU (792). Avec ce chiffre, l’application des formules du tableau conduit à une nombre d’équivalents-habitants de 17 200. Il serait temps d’harmoniser les données entre les différents projets : PLU, ZAC, STEP,....
  • Le nombre de raccordements nouveaux est faible. Il faut donc s’attendre à ce que les habitants actuels (résidences primaires et secondaires) paient très cher leur nouvelle station.
  • La contradiction est de plus en plus flagrante entre les besoins d’épuration entre l’été et l’hiver. gigantismeNe faudrait-il pas faire preuve d’imagination et imaginer, avec de vrais spécialistes, un autre modèle ?
Par CAPAS Clohars Carnoet - Publié dans : Station d'Epuration
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Téléchargement

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés